Comment obtenir le label bio ?

comment-obtenir-le-label-bio.jpg

Comment obtenir le label bio ?

Est-il nécessaire de rappeler que le label est un signe plaqué  au conditionnement d’un produit pour que le consommateur reconnaisse l’origine et la qualité. Et quand il s’agit d’un label bio, l’étiquette signifie, notamment en ce qui concerne les produits agricoles, que la méthode de l’agriculture biologique a été respectée par le producteur/agriculteur.

produits-agricoles.jpg

A noter que ce n’est pas tout le monde qui peut obtenir le label bio, il existe le règlement bio qui détermine   les règles de conduite ainsi que les conclusions de lutte biologique qui sont officiellement reconnues.

Les éléments rassurants dans un label bio

Tel qu’il est annoncé supra, le label représente une garantie pour le consommateur d’une part et d’un engagement pour le producteur d’autre part, et ceci étant un label bio représente un certificat pour rassurer tout le monde que le produit a été cultivé, préparé et conditionné suivant les normes biologiques qui respectent aussi bien l’homme que  l’environnement écologique.

label-bio.jpg

Le label  bio ne se limite pas à rassurer les consommateurs que toutes les préparations sont réalisées de manière naturelle, bien que ce soit la première garantie. En tout cas, chaque préparation est relative au type de produit concerné. Chaque label bio a donc ses exigences, qu’il s’agisse de produits végétaux, de produits d’origine animale ou de produits alimentaires déjà transformés.   

Les conditions nécessaires pour être certifié bio

Pour qu’un produit végétal obtienne le label bio, il est strictement nécessaire que la culture est pratiquée sans aucun produit chimique de synthèse et que ce soit uniquement les engrais verts qui sont utilisés, en respectant les ressources naturelles et la biodiversité. Quant aux produits d’origine animale, l’alimentation du bétail doit provenir de l’agriculture biologique, le fameux « label bio AB », et que les animaux restent en bonne santé et disposent d’un espace et des conditions correspondant à leurs besoins tels que l’abri, le pâturage, la lumière. Les denrées alimentaires transformées suivent les mêmes conditions. Sur le plan socio-économique,  le label bio n’est délivré que les conditions sociales et économiques sont vérifiées respectant les prix d’achat des ingrédients aux producteurs et le niveau de salaires des employés. En outre, l’étiquette doit prouver les composants du produit ainsi que la méthode de culture pratiquée.