Comment devenir une ferme biologique ?

comment-devenir-une-ferme-biologique.jpg

Comment devenir une ferme biologique ?

Une ferme biologique se propose de mettre sur le marché des produits agricoles exemptés  d’engrais et d’autres produits chimiques qui risquent de défavoriser l’état sanitaire du vivant et de son environnement.

ferme-biologique.jpg

L’agrosystème et la biodiversité sont la base de la production d’une ferme biologique qui essaie d’éviter, autant que possible, l’agriculture conventionnelle pratiquée par l’agriculture industrielle et l’agriculture intensive.

En quoi consiste l’agriculture dans une ferme biologique

Dans une ferme biologique, il s’agit de pratiquer de l’agriculture biologique dont la méthode de production respecte en priorité les cycles naturels des plantes et des animaux.

agriculture-biologique.jpg

Il s’agit également de diminuer au minimum les impacts négatifs sur l’environnement en se servant des moyens naturels pour travailler la terre. En effet, dans une ferme biologique, la rotation des cultures est une pratique courante et efficace pour préserver les ressources du sol. Autant que possible, une ferme biologique n’utilise pas de produits phytopharmaceutiques et consorts, et il est formellement interdit  d’utiliser des OGM ou organismes génétiquement modifiés. Le fumier est utilisé comme principal et unique engrais. Quant aux animaux, ils sont alimentés par des aliments issus de la ferme biologique.

Quelles destinations des produits de la ferme biologique

Les produits de la ferme biologique sont en principe destinés à approvisionner la préparation et la distribution des aliments ainsi qu’à ravitailler le commerce de détail et les consommateurs qui préfèrent les produits agricoles bios. Il n’est pas encore possible d’approvisionner les grandes usines de transformations industrielles et agricoles. Cependant, la ferme biologique représente certains avantages non négligeables sur le plan économique, social et environnemental. Par exemple, une ferme biologique ne gaspille pas de l’énergie, par contre elle crée des emplois en favorisant la biodiversité.  Les salariés dans une ferme biologique peuvent rester en bonne santé et prétendre une bonne sécurité alimentaire. Il ne faut pas omettre certains inconvénients de la ferme biologique, entre autres  le coût élevé de la production bio, le taux de rendement relativement bas comparé à l’agriculture conventionnelle. Par conséquent,  les prix des produits issus de la ferme biologique sont relativement chers et sont destinés à une classe sociale plus ou moins aisée économiquement. Mais une ferme qui veut devenir biologique peut le devenir avec une bonne dose de volonté.